A rude épreuve

A rude épreuve

septembre 15, 2018 0 Par lecheminduphenix

 

Généralement, quand on fait un choix, c’est pour si tenir (sauf les résolutions du premier de l’an, on est bien d’accord !) sauf qu’il y a quand même des fois ou c’est plus compliqué que d’autre surtout quand tu décides de sortir un peu du moule que la société a dessiné pour toi.

Un petit cas concret : Samedi matin, tu sors en famille, tu passes à la ludothèque et faire quelques petites courses (RAS pour le moment) sauf que midi approche (Et alors ??), tous les parents pourront me comprendre !
Il est bientôt midi, et les enfants ont FAIM (pas faim mais FAIM) et un enfant, ça à sa façon de dire que ça a envie de manger… BREF (ou elle veut en venir ??)

Ça commence à s’énerver sévère et le problème c’est que depuis que tu as fait le choix que la famille deviendrait végétarienne tu galères comme tout à trouver un endroit ou manger. Avant on pouvait se rabattre sur le fastfood ou la cafétéria du coin mais celle que l’on fréquentait ne propose AUCUN plat végétarien (vraiment ??)
Vu que je suis prévoyante j’avais demandé quelques avis sur un groupe local Facebook, pour savoir où manger végétarien dans notre ville, et j’avais eu quelque réponse (Je précise qu’il y a quand même eu des personnes qui ont trouvé ça vraiment rigolo de me proposer des restaurants comme « la boucherie » HAHAHAHA encore une question d’image des végé/vegans, j’y reviendrait dans un autre article ) et concrètement les réponses était soit de l’humour donc (ou pas) soit me disait de téléphoné en amont dans certain resto pour demander un plat spécial, soit me conseillait UN SEUL restaurant dans ma ville (139 resto, 68,2km² 150 000 habitants, bref )

Donc, je re-situe la situation, samedi midi, deux jeunes enfants qui ont FAIM et un seul resto probable, puisque appeler la vieille n’est donc plus une option, VITE direction le resto, on traverse la ville, on se gare, sort les deux petits de la voiture, on court (oui oui court) en direction du resto et … c’est fermé le samedi (what ??)

La vous imaginez mon état…

Finalement on se rapatrie sur un resto classique, on déniche un plat végétarien tout au bout de la carte limite écrit en filigrane…

Je raconte tout ça avec humour parce que je pense que c’est la seule façon de prendre les choses mais vraiment, vraiment on s’est sentie découragé, démotivé.. devenir végétarien ou vegans, c’est une évidence pour nous, nos recherches, nos découvertes nous OBLIGE à aller dans ce sens mais il y a encore beaucoup d’obstacle à surmonter.

Etre végétarien/ vegans est un acte fait avec conviction, c’est un acte militant, alors nous militeront pour ce que nous croyons juste malgré les difficultés.

Toute les raisons qui nous ont poussé au végétarisme seront bien sur l’objet de nombreux post sur le site.