j’élimine/réduis la viande, comment faire ?

j’élimine/réduis la viande, comment faire ?

novembre 26, 2018 1 Par Lecheminduphenix

 

« – Moi je voudrais bien manger moins – stopper (rayé la mention inutile) de viande mais je ne sais pas comment m’y prendre

– T’inquiète pas ma poule, (à ben non ça va pas, je ne peux pas utiliser un sobriquet animal), mon lapin (non plus) ma cocotte (non) paupiette (sûrement pas)…. ne t’inquiète pas « toi »(désolé je n’ai pas trouvé mieux) il y à tout ce qu’il faut pour t’aider à avancer sur ce chemin ! »

Parce que effectivement ce qui est génial quand on décide de stopper ou réduire la viande c’est qu’on découvre un tas d’aliments dont on ne soupçonnait même pas l’existence. tu connais le tempeh ou l’edamane toi ? Et tu savais qu’on peut manger le millet et que c’est pas que pour les oiseaux ? *oh étonnement*

Dans cet article je ne vais pas vous parler des besoins en protéine / Fer / calcium / vitamines… et comment les apporter (j’y reviendrais dans un autre article), je  vais vous expliquer comment, au quotidien, il est possible de remplacer notre alimentation animal par du végétal  !

La première chose qu’il faut faire, c’est sortir de nos vieilles habitudes ancrées, parce que nous avons toujours fait comme ça et que nos parents faisaient et font comme ça et que même tante Jeannette fait comme ça. Vous n’êtes ni vos parents ni tante Jeannette et vous pouvez faire autrement !

Oublier tout ce que vous connaissez de votre alimentation classique et revoyez la base : Une assiette complète idéale se compose
– De légumes
– De céréales
– De légumineuses
Il est possible ensuite d’ajouter de nombreuses choses :  des herbes et épices (qu’il ne faut pas hésiter à utiliser en quantité) oléagineux, matière grasse, graines germés, fruits séchés, chocolat (quoi ? non ?)…

Pour bien réussir ce changement il faut ensuite VARIER, c’est le mot d’ordre, que ce soit pour les omnivores ou les végétariens d’ailleurs.

Concernant les légumineuses on trouve plein de chose : lentilles, haricots rouges, blancs, noirs, pois chiches, pois cassés, fèves…
Les céréales aussi sont variés : blé, riz, soja, millet, quinoa, maïs, avoine, orge, épeautre…
Les oléagineux (tout ce qui est recouvert d’une coque) : amande, noix de cajou, noix, noisette, pistache, cacahuètes…
Herbes et épices : thym, romarin, sauge, aneth, ras el hanout, coriandre, cumin, paprika, gingembre, anis, curry…
Les légumes : je n’ai pas besoin de donner d’idées, non ?

Le but du jeu : piocher dans tous ça, mixer, mélanger, secouer, remuer et obtenez des plats inédits et équilibrés.

Ce qu’il ne faut pas faire c’est tenter de reproduire les plats que vous faisiez avant mais en enlevant la viande, parce que généralement ce ne sera, nutritionnellement parlant, pas équilibré et vous ne vous y retrouverez pas.
Le mieux c’est de tenter de nouvelles choses, d’innover, et au fur et à mesure vous trouverez vos marques.
Quand on est devenu végétarien, je ne connaissais personne dans notre entourage qui l’était et j’ai du tout découvrir petit à petit à force de recherche et pendant presque 1 mois j’ai alterné quelques plats de bases avant d’oser me lancer dans autre chose.
Je vous donne quelques exemples de ce que je faisais qui était à la fois simple, rapide et qui ne nécessitait pas d’ingrédient que je ne connaissais pas, à ce moment là :

  • Principe du risotto sous toutes ces formes (pas uniquement avec du riz) : Une base de céréale (riz, boulgour, petites pâtes, millet, quinoa), des légumes en tout petit morceau (courgette, champignon, potimarron, oignon, aubergine, carotte, poireau…) et une sauce pour lier (bouillon de légume, sauce tomate, crème végétal).
    Le principe : faire revenir les légumes dans de l’huile d’olive dans une grande poêle, ajouter ensuite les céréales choisit et un grand volume d’eau, en fin de cuisson ajouter la sauce.
  • Les pizzas : Pâte à pizza basique, base de sauce (tomate ou crème végétal) légumes en fines rondelles (tomate, courgette, aubergine, champignon) fromage végétal (fait maison ou non) huile d’olive, origan, sel
  • Fajitas / Burritos : des crêpes à durum (fajitas), une garniture au choix (chili sin carne, lentille à la tomate ou à la moutarde, falafel…) des crudités (salade verte, tomate, carottes rapées) une sauce (sauce au yaourt végétal, sauce salsa, mayonnaise…)
  • Des gratins / lasagne / hachis : des pommes de terre en rondelle ou en purée ou des pâtes à lasagne, une garniture ( oeufs durs en rondelle, aubergine à la tomate, légumes à la basquaise, protéine de soja façon hachis (pour ceux qui connaissent déjà), lentilles aux épices…) une sauce béchamel au lait végétal

Mais le végétarisme est tellement surprenant que vous pourrez à la fois découvrir de nouvelles saveurs, revisiter des plats que vous connaissez déjà et pourquoi par (re)prendre plaisir à cuisiner !

Une fois que vous avez quelques plats sous le coude, ceux que vous savez cuisiner facilement et sans avoir besoin de réfléchir, vous pouvez vous lancer dans la découverte de produits végétales tel que les laits végétaux (amande, soja, coco, noisette, épeautre, avoine…), les « similis » qui servent à « remplacer » la viande dans certains plats (proteine de soja, tofu, tempeh, seitan, je vous met d’ailleurs ma recette de chorizo végétal fait avec une base de seitan : chorizo végétal ) mais aussi les fruits et légumes anciens et souvent oubliés.

Une astuce intéressante quand on décide de diminuer ou stopper la viande, c’est de s’intéresser aux plats du monde. Il existe dans tout les pays des plats végétariens plein de goût et surprenant à réaliser pour changer de notre quotidien (falafel, dhal de lentille, ramen, onigiris, tempura…)

Et enfin mon dernier conseil : Prenez votre temps ! Si vous décidez de devenir végétarien alors allez y en douceur. Il faut du temps pour changer des habitudes, des réflexes culinaires et nos goûts. Suivant vos habitudes actuels, commencer par 2 jours sans viande, puis 3 puis une semaine complète dans le mois etc…

Une fois que vous aurez des bases solide, vous pourrez, si vous le souhaitez, arrêter totalement de consommer de la viande et du poisson !