No Poo (mon expérience)

No Poo (mon expérience)

septembre 25, 2018 0 Par lecheminduphenix

 

 

« – J’ai décidé de tester le no-poo
– En même temps qui a envie d’avoir des poux ?
– Quoi ? »

Il y a quelque mois, j’ai réalisé un truc assez dingue, on utilise des centaines de produits chimiques pour notre corps et notre maison chaque jour. Bien sur je le savais déjà, la différence c’est que j’en ai pris CONSCIENCE.

Des produits chimiques c’est des produits purement et simplement fabriqué par l’homme qui sont censé améliorer les qualités des produits qu’on utilise. Mais quand on y regarde de plus près, de nouveaux composants chimiques sont tous les jours suspectés d’être nocifs : assèchement de la peau, pollution de l’eau, cancérigène, trouble de la production d’oestrogène, nocivité pour le corail…

Alors, au départ, je me suis dit, je vais regarder la liste des mauvais ingrédients et je vais passer au crible mes produits pour ne garder que les bons, mais au fur et à mesure je trouvais de nouveaux composants qui par prévention devrait être supprimés, au final ma salle de bain était presque vide.

Puis , je me suis dit, le plus simple pour éviter tout ces « mauvais produits » c’est peut être de les remplacer par du naturel.

J’ai entrepris un changement sans précédent dans les tiroirs, (oui même celui tout en bas dans lequel tu mets toute les fin de flacons dont tu ne sais pas quoi faire), et je suis repartie sur de bonnes bases.

Et une des choses que j’ai changé en premier c’est : Le shampoing (oui j’en arrive enfin au sujet de l’article, je saiiiiiissss )

Au fil de mes recherche j’ai découvert le no-poo, et je me suis dit, et si j’essayais ?

Alors, j’ai fait simple, j’ai arrêté d’en utiliser !

 

Au départ ça a l’air simple, concrètement tu te laves les cheveux juste avec de l’eau. Mais quand tu commences à regarder un peu plus d’articles sur le sujet tu comprends vite que ça va devenir plus compliqué que ça… il faut prendre en compte la nature des cheveux, il faut répartir le sébum quand tu les laves a l’eau etc…

Concrètement j’ai appliqué tout ça et j’ai arrêté d’utiliser quel que produit que ce soit pendant 2 mois ! Oui oui 2 mois !

J’ai persévéré parce que j’avais lu qu’il fallait environ 1 mois pour que le cuir chevelu se débarrasse de toutes les matières chimiques que contenait les produits que j’utilisais avant.

Seulement même avec beaucoup de motivation, j’avais l’impression que ma tête ressemblait à un cornet de churros et tenté de ne pas y prêter trop attention ça ne dure pas, en tout cas chez moi, ça ne dure pas plus de 2 mois !

Après cette expérience en demi teinte franchement raté, j’ai cherché des alternatives.

Pendant presque deux autres mois je me suis lavé les cheveux avec du bicarbonate de soude et j’ai rincé au vinaigre de cidre et ce n’était pas si mal, j’avais dit adieu au churros et je me lavais les cheveux qu’une fois par semaine en moyenne.

Mais voila, (parce qu’il y a toujours un mais bla bla bla…) la sensation de mousse sur ma tête et les cheveux légers ça me manquait, alors un jour dans mon petit magasin bio j’ai vu ce shampoing solide et comme si je m’étais transformé en un agent 007 des cosmétiques j’ai mis discrètement le shampoing dans mon panier. J’avais l’impression que tous les gens me regardait et qu’il disait : Elle va utiliser du shampoinggg !!!

Il fallait juste passer l’étape de cette impression d’échec que je ressentais

Depuis je n’utilise que ça et c’est vraiment sympa, c’est une bonne alternative, écologique et bonne pour soi !

Je ne dit pas que je ne retenterais pas l’expérience, peu être que j’ai loupé quelque chose mais avec ma nature de cheveux a tendance grasse ce n’était pas franchement évident, je pense qu’avec des cheveux sec, l’expérience aurait été différente.

Dans la foulé j’ai convertie Pat pour qui l’expérience c’est beaucoup mieux passé.

Bilan : (merci de faire un résumé c’est pas que c’était long mais… à si en fait)
Le total no-poo avec uniquement de l’eau a été un échec total, l’alternative au bicarbonate et vinaigre de cidre a été plutôt convaincante.
aujourd’hui j’utilise un shampoing solide bio qui me convient bien, je me lave en moyenne les cheveux une fois par semaine et effectue de temps a autre des colorations au henné (j’y reviendrait dans un autre article).

Je pense que le plus important à retenir de tout ça c’est que on peut faire autrement, il y a des autres façon de faire même si nous ne les connaissons pas encore.

Les magazines, les pubs tv etc… nous font croire que nous devons utiliser tous ces produits, qu’il nous sont NECESSAIRE, ce n’est pas le cas ! osez changer !