Toilette sèche (pas comme chez grand-mamie)

Toilette sèche (pas comme chez grand-mamie)

septembre 14, 2018 1 Par lecheminduphenix

 

« Nan mais c’est bon, on a déjà assez donné chez mamie ! »

Voila un peu près la première chose qu’on a entendu des personnes qui ont pu tester en avant-première nos superbe toilette sèche 2018 avec double seau copeaux et marche pied intégré (bon j’exagère peut être un peu sur la formulation…)

Mais des pépites comme ça on en a eu quelque une, malheureusement !

Je pense que la palme revient à : « Mais on en manque pas de l’eau dans la région hein »
Parce que bon, je rigole mais au départ notre projet de toilette sèche c’est pas juste pour faire râler papy.

Au départ, quand on a commencé à s’intéresser à l’impact écologique qu’avait nos toilettes, on a pensé à toute l’eau gaspillé ( 3/6 litres d’eau par chasse d’eau, soit un pack de bouteille) mais on ne savait pas encore que ça impliquait beaucoup plus.
Parce que l’eau utilisé doit être ensuite traité avec des produits chimiques pour être réutilisé, d’autant plus que l’assainissement de cette eau coûte cher et représente en moyenne 50% de la facture d’eau.
Au delà de ça, quand nos déjections finissent dans l’eau, elles sont polluante, alors que dans le sol, elles sont nutritive et riche.
Le compost des toilettes sèche n’est pas très contraignant, il faut juste vider le seau de temps en temps. Après un certain temps on peut utiliser ce compost dans le jardin. Il y a énormément d’informations là dessus sur internet.
Dans de plus en plus de ville il est même possible de mettre son compost dans un compost collectif.

En résumé, les toilettes sèche c’est des économies d’eau potable, une diminution de la pollution des eaux usés, une production d’un compost pour le jardin et surtout une prise de conscience.

Ça faisait un moment qu’on se disait, et si on essayait ?

Alors un matin (ou peut-être un après midi, je sais plus !) j’ai farfouillé au fond du garage et j’ai retrouvé quelques planches, un seau, un pot de peinture, des vis et des tasseaux et en quelques heures nos anciennes toilettes était démonté au profit de nos nouvelle toilette sèche fabrication maison.

Pour le bilan de notre expérience, les photos du rendu et les détails de la fabrication, ce sera dans un autre post.

PS : La photo de début de post n’est pas chez nous, plutôt l’image que certains ont encore en 2018 des toilettes sèche…